Daniel Murray Considéré l’un des guitaristes les plus talentueux de sa génération, il fait une carrière active en tant qu’interprète, arrangeur et compositeur. Il se présente comme soliste et dans des groupes de musique de chambre au Brésil et à l’étranger aux côtés de grands musiciens tels que : Paulo Bellinati, Israel de Almeida, Toninho Carrasqueira, Rogerio Wolf, Heloisa Petri, Andrea Kaiser, Joaquim de Abreu, parmi d’autres célèbres guitariste et musiciens brésiliens.

En 1997, à 15 ans, il remporte le second prix du Concours International de Guitare de Trédrez-Locquémeau en Bretagne-France.

En tournée en Bretagne-France, il se présente dans les villes de Rennes, Nantes, Lannion, Paimpol, Pont l’Abée, St. Michel-en-Grève, Saint Quai Perros, Prat, avec le Trio Kej et le guitariste français Roger Eon. Il fait le 17ème Stage International de Guitare (Fondation Krüger, Mas de la Coûme, Mosset, France) avec le professeur Alberto Ponce.

Il enregistre avec le Trio Opus 12 de guitares (Paulo Porto Alegre, Daniel Murray et Edelton Gloeden) la Suite Retratos de Radamés Gnatalli, avec les arrangements que Radamés lui-même leur a consacré. Il lance son premier CD solo “…universos sonoros para violão e tape…”, avec l’appui de la Petrobrás, faisant le portrait de l’environnement de la musique érudite contemporaine brésilienne lançant plusieurs oeuvres qui lui sont consacrées.

Il fait parti, depuis 2009, du Quatuor Tau de guitares avec Breno Chaves, José Henrique de Campos et Fabio Bartoloni, et il forme avec le guitariste et compositeur Chico Saraiva le Duo Saraiva-Murray, avec lequel il vient de faire une série de concerts en Europe (Paris, Londres e Portugal). En 2011 il réalise par le programme ProAc une tournée dans l’État de Sao Paulo avec son deuxième travail solo « Tom Jobim para violão solo » (Delira Música). Il effectue aussi une tournée nationale avec le « Trio Universos », formé par Giuliana Audra (flûte) et Sergio Kafejian (électronique en temps réel) par le biais du Programme Petrobras Cultural.