L’œuvre d’Efrain J. Avila Encinas ne se limite pas a un discours artistico-pictural en tant que tel, mais elle évoque d’une certaine manière ce monde orageux hispano-américain que l’artiste porte en lui. Nous aimerions le suivre sur le chemin qui lui est familier mais lorsqu’il s’agit d’Art, il vaut mieux aller à l’essentiel sans essayer de trop approfondir… La spontanéité créative qui s’exprime sur de « pauvres papiers » , donne toute sa valeur à la perception immédiate du sujet représenté : figures en mouvement, paysages désolés, cieux tourmentés, et conditionne d’une façon positive le contenue artistique.

Le moyen d’expression : un dessin aux traits estompés à l’aquatinte qui atténue les couleurs opaques, conduit les spectateurs à réfléchir sur le message presque péremptoire que l’artiste fait passer dans son œuvre.

Les blancs, les noirs et les ocres légers prédominent. De ces teintes va surgir une petite lueur qui s’ouvrira un chemin même au cœur de la tourmente. C’est de cette petite lueur que naîtra l’exaltation du sujet éclaire, juste assez pour faire ressortir l’horizon, alors que l’ensemble reste cerné par un trait puissante et incisif dans de tons souvent dramatiques et parfois caricaturaux.

L’œuvre d’Avila « ses taches » sont porteuses d’un langage lyrique, quelque peu ludique dont l’artiste possède la clé.

Exposition « Personnages et situations » Artiste peintre bolivien Efraín Julio Encinas Avila. Peintures sur papier technique mixte. Vernissage le jeudi 5 juin 2014 à 18h. Exposition, du 2 au 29 juin 2014