Cet artiste « multi-vibrations » évolue dans plusieurs domaines ; c’est pourquoi on peut le découvrir dans les créations de sons, dans la peinture, performances, faisant écho les uns aux autres afin de contribuer à la naissance d’une « mythologie » située entre écologie et destruction.
Les oeuvres de Miguel explorent les domaines acoustiques, mécanique, électrique, exploitation des boucles…Ses peintures sonores, vidéos, donnent vie à des atmosphères méditatives ou apocalyptiques se transformant en scénarios, mettant en jeu le corps tout entier, son animalité, ses vibrations, ses multiples sensations…
Miguel ne « raconte » pas, il met en scène : une « action » c’est une expérience intérieure. Mais le tragique, ici, ouvre également sur la comédie. Il y a un humour fantastique dans son œuvre.
Il réalise des concerts, expositions, performances en solo ou collectives : une créativité raffinée à donné le jour au projet artistique de la fondation Yehudi Menuhim.
Miguel est soutenu par l’ambassade d’Equateur, il a entre autre participé à plusieurs projets artistiques en Europe organisés par l’ambassade.

Vernissage avec concert « Nombril Kosmic » samedi 12 mars à partir de 19h. Entrée Libre

dahjpK